LA CHEVÊCHETTE

Le forum des plantes aromatiques et médicinales
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si on philosophait....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
~ Mystik ~
Grand Duc
Grand Duc


Masculin
Nombre de messages : 830
Age : 26
Localisation : Eure-et-Loir
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 3:17

Citation :
Ce genre de raisonnement en fait, était tenu par la religion jadis pour "tenir les brebis galeuses" je pense ou du moins, éviter que les brebis galeuses ne fassent des émules chez les copines.

Attention, tout ce que vous ferez se retournera contre vous, c'est d'aileurs ce que l'on vous dit quand vous vous faites arrêtez: attention! tout ce que vous direz...

Oui, d'accord avec toi, mais ça n'a rien à voir avec le raisonnement de Remedy. L'Eglise ne "transforme" pas le bourreau en victime et vice versa. La vision manichéenne a longtemps dominée: d'un côté il y a les bons qui iront au paradis, de l'autre les méchants qui devront se repentir.

Citation :
Mais, si on regarde la philosophie Boudhiste, la notion de réincarnation, régler tous ses problèmes avant de "partir" etc...c'est quand même le principe de base. mais moi je pense que ce n'est pas un mal en soi. L'évolution de l'esprit, de l'âme c'est bien, ça eprmet de rpendre conscience de beaucoup de chose. mais pas tout le monde n'a un niveau de conscience qui eprmet cela.

J'ai du mal à te suivre avec le "etc."
Ce n'est pas parce que les Bouddhistes ne craignent pas l'enfer qui peuvent se permettre tout et n'importe quoi. Mais de toutes les façons comme tu l'as préciser le Bouddhisme n'est pas une religion mais un philosophie donc partant de là... chacun voit midi à sa porte.



Edit: euh... y'a un pb avec les balises Manda scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 3:49

Oui oui je donnais juste l'exemple de la philosophie Boudhiste, je suis aussi d'accord avec toi sur le coup là...en fait je ne mélangeait pas les deux, je faisias juste une remarque sur un autre sujet Laughing je passais du coq à l'âne si tu préfères... :lol!:

etc.. c'était parce que j'avais la flemme d'énumérer les préceptes! :zen:

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Mystik ~
Grand Duc
Grand Duc


Masculin
Nombre de messages : 830
Age : 26
Localisation : Eure-et-Loir
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 4:02

Ok je comprends alors :livre:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 4:04

En me relisant je vois que j'ai vraiment des problèmes au niveau du clavier moi :lol!: entre les erpemt, les rpeceptes etc...je pense que je dois être dyslexique nan? Laughing

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Mystik ~
Grand Duc
Grand Duc


Masculin
Nombre de messages : 830
Age : 26
Localisation : Eure-et-Loir
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 4:09

Moi qui aurais parié pour de l'arthrose des mains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 4:16

..ou le canal carpien bouché....

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Mystik ~
Grand Duc
Grand Duc


Masculin
Nombre de messages : 830
Age : 26
Localisation : Eure-et-Loir
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 4:29

Vi aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
val
Modératrice Florifère
Modératrice Florifère


Féminin
Nombre de messages : 1408
Age : 53
Localisation : France, Meuse
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 4:33

Mandaramad a écrit:
En me relisant je vois que j'ai vraiment des problèmes au niveau du clavier moi :lol!: entre les erpemt, les rpeceptes etc...je pense que je dois être dyslexique nan? Laughing

Je n'ai point voulu retourner le couteau dans la plaie, voire l'agiter, ce qui est pire encore, en te faisant remarquer une nouvelle fois ce petit défaut... :soleilsourire: :soleilsourire:

_________________
Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles. Christian Bobin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terre-de-reves.fr/terre_de_reves/bienvenue.html
Remedy
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 7:31

Par rapport aux religions et aux mensonges...
Quant tu parles par exemple à une gosse d'Adam et Eve, il ne fera pas l'interprétation de cet abstraction, et il le prendra tel quel... C'est à partir de ce genre d'exemple que je parle de mensonge, donc de violation ! Pareil pour tous les passages abstraits inscrites dans les livres dit saints !

La recherche de la vérité demande bien des remise en question, là où la religion ne te donnera que des réponses du passé et ne pousseront plus à évoluer indépendamment d'un système (spirituel).

Concernant le boudhisme, c'est en fait la philosophie dont j'accroche le plus, mais je pense qu'il faut être un minimum éclairé pour que ce qui est dit ne représente juste pas de belles et jolies phrases.
Concernant la réincarnation, là par contre je suis absolument contre toute forme de spéculation sur une forme de vie future. Je pense que seul l'éducation, le savoir (et les connaissances ?) que l'on transmet est un signe d'évolution !

Aux question :

Peut-on dire qu'une personne ment lorsqu'elle cherche à te persuader que ce qu'elle croit est vraie? Même si cela n’est pas vrai pour toi ?

De même pour histoire et sciences... quelle est donc ta définition de la vérité pour dire que ces deux domaines en relèvent?

Bref, outre cela, tu décris là un cercle vicieux... comment dès lors peut-il y avoir exorcisme (et donc évolution? moui) à un moment donné?


- Oui par ignorance, objectivement, elle ment... Elle se ment à elle même et ensuite ment à autrui. Il est vrai que la volonté de mentir est encore plus répréhensible à mon avis... Parce que la volonté appuie la personnalité néfaste d'une personne.

- Historie et sciences... Les sciences évoluent toujours... donc oui par ignorance, on se trompe mais on recherche et on évolue, c'est déjà ça ! Concernant l'histoire, là c différent, il convient d'être objectif sur un acte ou une période passée. que dira-t-on de la guerre en Irak ? Qu'ils recherchaient des armes de destruction massive ??

- Comment échapper aux cycles : en évoluant, en solutionnant une situation avec l'évolution possible de nos mentalités (qui devraient être !) actuelles. En n'incarnant pas un sentiment de vengeance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 7:46

Et bien la philosophie Bouddhiste est certes pleines de messages qui sont, si on est pas "éveillés" comme tu dis, de simples jolies phrases.

c'est sûr que si tu vas par là, le Pére Noël est le plus gros mensonge que l'on puisse dire à un enfant. mais il ne faut pas le voir comme ça. Grand, il fera sa propre synthèse et choisira SA vérité, à lui. Les "histoires" que l'on peut lui ranconter le feront rêver et alimentera son imaginaire.

En ce qui concerne la religion, il ne faut pas non plus la prendre au premier degré. Tout est symbole!! Jésus a peut être existé, mais il était homme, comme nous, il était simplement plus "éveillé" que les autres. Ce que la religion prône n'est pas la même chose que ce que les humains en ont fait!

Il est certain que chacun a son interprétation et chacun prend ce dont il a besoin là où il le souhaite. Il va chercher ce qui se rapprochera le plus de sa façon de penser. C'est pourquoi il y a tant de religion....

Abdérrhamane, Martin, David.......et si le ciel était vide......

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 7:50

En ce qui concerne les sciences, ce ne sont pas des mensonges, mais des théories. Et les théories évoluent avec la rehcerche. J'avais un prof de Bio qui me disait toujours: ce que je vous dis aujourd'hui ne sera peut être plus valable demain....

Comment peut on dire qu'une personne qui croit en quelque chose et essaye de t'en persuader ment??? Sa vérité lui convient et basta!! y a t'il une vérité aboslue?? je ne crois pas!! je n'appelle pas ça mentir

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Mystik ~
Grand Duc
Grand Duc


Masculin
Nombre de messages : 830
Age : 26
Localisation : Eure-et-Loir
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 8:59

Citation :
Oui par ignorance, objectivement, elle ment...

Citation :
Historie et sciences... Les sciences évoluent toujours... donc oui par ignorance, on se trompe

Alors pour les religions l’ignorance mène au mensonge MAIS pour les sciences et l’histoire elle mène à l’erreur. Très objectif tout cela.
Opposer la vérité au mensonge et non plus simplement à l’erreur la place sur un plan explicitement moral, certes. Cependant, même l’erreur engage notre responsabilité car si tout le monde peut se tromper, cela peut être par arrogance que nous persévérons dans l’erreur = (puisqu’on est en philo usons et abusons de citations) Errare humanum est, perseverare diabolicum!

Bref, outre ce grain de sable…


Citation :
Quant tu parles par exemple à une gosse d'Adam et Eve

Citation :
Pareil pour tous les passages abstraits inscrites dans les livres dit saints !

Citation :
là où la religion ne te donnera que des réponses du passé et ne pousseront plus à évoluer indépendamment d'un système (spirituel).

Je suis ravi que tu en ais gros sur la patate contre les religions révélées mais cela ne nous regarde pas… bien que nous nous soyons relativement éloignés du sujet de départ on ne va quand même pas basculer dans le procès des Monothéistes... Ce serait malvenue n'est-il pas?


Citation :
Concernant le boudhisme, c'est en fait la philosophie dont j'accroche le plus

Citation :
je suis absolument contre toute forme de spéculation sur une forme de vie future. Je pense que seul l'éducation, le savoir (et les connaissances ?) que l'on transmet est un signe d'évolution !

Là encore nous ne somme plus (du tout) dans la philosophie mais dans TES convictions, qui encore une fois, ne nous regarde pas (pour ne pas dire qu’elles me sont égales comme je suis sûr que tu te fiches bien des miennes, ce qui est tout à fait normal).

La religion, et par extensions la foi, est du domaine de l’intimité… dès qu’on en sort on tombe facilement dans le prosélytisme (« mais si, c’est moi qui dit la vérité » « mais non, c’est moi » wouha super enrichissant tout cela). Veillons on ne pas tomber dans ce marasme.


Dernière édition par le Mar 30 Oct 2007 - 9:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 9:13

Amen! :lol!:

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remedy
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 9:40

"Je suis ravi que tu en es gros sur la patate contre les religions révélées mais cela ne nous regarde pas… bien que nous nous soyons relativement éloignés du sujet de départ on ne va quand même pas basculer dans le procès de Monothéistes... Ce serait malvenue n'est-il pas?"

==> On vit dans un monde où l'acte de beaucoup de personne est liée à la religion, consciemment et inconsciemment. Ces actes ont des répercussions dans notre quotidien; de plus, bien des lobbys religieux ou dit philosophiques existent dans ce bas monde, influençant aussi notre quotidien et même nos besoins. Donc je pense que cela nous regarde !
Bien sur que l'on peut parler du monothérisme et de ses néfastes conséquences !
Et oui je dis mon avis sur des pratiques dites religieuses.


Pour un peu expliquer les conséquence d'un mensonge, je vais prendre l'exemple extrâme de la pédophilie.

L'hsitoire se passe il y a un siècle. Imagine un gosse abusé sexuellement, il est victime. Son bourreau lui aussi a été victime toute sa vie, éduquer avec ces pratiques tel une normalité quotidienne. Il est victime aussi, il est ignorant car il ne fait que répéter ce qu'on lui a enseigner, c'est à dire avoir et faire l'amour avec tout le monde même sa famille puisqu'il l'aime !
=> Pour la victime (l'enfant abusé), que ce soit par ignorance avec ou non de la bonne volonté, cela reste objectivement un viol. Il risque d'être marqué et pire, de refaire les même erreurs !!

Que doit-on dire ? Que cela ne nous regarde pas si une famille se donne de l'amour de cette façon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
val
Modératrice Florifère
Modératrice Florifère


Féminin
Nombre de messages : 1408
Age : 53
Localisation : France, Meuse
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 10:00

"ON" dit ce que l'ON veut... moi je dis que chacun sa vie, chacun son chemin...

Je ne comprends pas la moitié de ce que tu racontes... scratch scratch

_________________
Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles. Christian Bobin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terre-de-reves.fr/terre_de_reves/bienvenue.html
~ Mystik ~
Grand Duc
Grand Duc


Masculin
Nombre de messages : 830
Age : 26
Localisation : Eure-et-Loir
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 10:08

Pour la bonne et simple raison que ça n'a ni queue ni tête, aucun enchainement logique, aucune inférence valide.

Je sors de cette "conversation" stérile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remedy
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mar 30 Oct 2007 - 10:41

~ Mystik ~ a écrit:


Je sors de cette "conversation" stérile.

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: COMMENT NOURRIR 9 MILLIARDS D'ETRES HUMAINS   Mer 28 Nov 2007 - 11:28

Très intéressante cette conversation qui soulève plein de questions, celles de la définition de "normes universelles" justement, concrétisé dans les 10 commandements par exemple, ou chez freud, l'interdit de l'inceste, précisément.
Et aujourd'hui, entre 17 et 18h sur France Culture, l'émission "du grain à moudre" parlait d'une nouvelle revue scientifique "TRACÉS" consacrée au relativisme culturel, ce qui est exactement l'épistémologie de votre discussion.

En fait, je voulais juste annoncer que demain, même heure, même chaîne, le thème c'est :
COMMENT NOURRIR 9 MILLIARDS D'ETRES HUMAINS"
j'ai envie de répondre
déjà si 2 milliards arrêtent de manger de la viande, on pourra tous manger des végétaux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
Bourrache
Moyen duc
Moyen duc


Féminin
Nombre de messages : 134
Age : 46
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Mer 28 Nov 2007 - 12:54

Bien dit Louzou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Jeu 29 Nov 2007 - 0:59

Pourquoi arrêter de manger de la viande? sommes nous herbivores? je ne pense aps.

Je ne suis pas pour une nourriture exclusivement constituée de végétal car notre organisme n'est pas concu pour le supporter.

Une alimentation raisonnée, moins de production et de tueries animales qui ne sert à rien oui!

Je suis en train de lire une saga qui se passe à la Préhistoire, chez les cro-magnons, basée sur des recherches sérieuses. C'est trés instructif et chaque fois que je referme le livre je me dit : mais comment en est on arrivé là??

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrache
Moyen duc
Moyen duc


Féminin
Nombre de messages : 134
Age : 46
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Jeu 29 Nov 2007 - 1:10

C'est tout le débat sur végétarisme, végétalisme... qui est relancé. Là où je suis d'accord avec Louzou, c'est que la production de viande est très consommatrice en surfaces et en denrées agricoles. Par exemple la culture du maïs qui est développée à outrance entre autre en France pour nourrir le bétail, c'est une hérésie: ça consomme beaucoup d'eau et c'est traité ... et puis ce n'est pas adapté à notre climat. Il n'y a guère qu'ici dans les Pyrénées qu'on peut cultiver du maïs sans arroser :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Jeu 29 Nov 2007 - 1:40

Oui c'est le problème de la surproduction! si on s'arrêtait à nos besoins réels...

Quand je vois du maïs chez moi ça me désespère!! et surtout quand je vois les agriculteurs qui arrosent à tout va en plein mistral!!!!!!!!!!

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: coup de gueule   Jeu 29 Nov 2007 - 3:45

Et oui, le maïs, est une catatrosphe qui a asséché notre marais poitevin, il me semble que tu vas t'en rapprocher , Bourrache?
En ariège, ils ont des arroseurs de 30 m de large pour le mais, alors qu'en Bretagne, ils ont la pluie du ciel.

Mais le plus pire, c'est que nos élevages de viande en "stock vivant" comme disent les étatsuniens, consomment des tourteaux de soja, de ricin, de protéines végétales qui viennent des pays pauvres: amérique latine, afrique, inde, etc.
Ces pays ont chassé leurs paysans des terres où se pratiquaient les cultures vivrières, celles qui permettent à la population d'un village de vivre. Les paysans et villageois sont obligés de rejoindre les bidonvilles qui entourent les grandes villes là-bas et de survivre, en allant, par exemple, chercher des choses à revendre sur les immenses décharges à ciel ouvert. (célèbre photo).

Les monocultures d'importation pour rembourser la dette (les intérets à perpuité) comme le coton, cacao, café, ananas, etc détruisent les les cultures vivrières locales, puis les villages traditionnels, et leur culture.
Le summum maintenant, ce n'est plus de manger du mil ou du fonio, c'est de manger du pain blanc, des hamburgers et boire du coca.
Le monde qui avait publié un article l'avait intitulé:
"la terre du pauvre nourrit la vache du riche"

et the economist (qu'on ne peut suspecter de gauchisme) avait fait une couverture représentant:

la main maigre et noire donnant un gros sac d'argent à une grosse main blanche de capitaliste.
car ce sont les intérêts de la dette qui mettent de l'huile dans notre économie.
Tout est lié!
moi ça me révolte depuis que je le sais, depuis 1985!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: les acides aminés   Jeu 29 Nov 2007 - 4:06

Et pour en revenir à la question alimentaire,
j'évite la viande industrielle, et quand j'en ai vraiment envie
je mange des rillettes de canard faites localement, délicieux.
Ou un bon saucisson bio. Poulet bio: trop cher! mais philosophiquement acceptable!

En fait, je devrais pratiquer l'association céréales+légumineuses qui multiplie le taux de protéines, et manger des céréales germées qui elles aussi multiplient les vitamines et toutes les bonnes choses.

Je me souviens qd j'étais à ce cours où j'ai appris ce que je vous évoqué dans le post précédent, j'ai parlé de cette façon de combler le manque de protéines pour les gens qui subissent les effets de notre économie, comment ça n'a pas été bien compris! mais c'est valable pour que tout le monde puisse manger correctement.

L'agriculture bio nécessite l'élevage pour être complète, de même pour l'organisme agricole de la biodynamie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Jeu 29 Nov 2007 - 10:52

un tout petit extrait d'un site génial
trouvé grâce au site terramater d'Axel!

http://sens-de-la-vie.com/Archepages/020_alimentation_juste.htm#carnivorisme-tiersmonde

Une société entièrement nouvelle pourrait se dégager du chaos actuel si les choix fondamentaux étaient tournés vers un comportement végétarien, ou plus simplement davantage végétarien.

 Dans les pays industrialisés occidentaux, seuls 22 % des céréales sont utilisés pour l'alimentation humaine, alors que dans les pays en développement ce taux est de 87 %, selon la FAO (chiffres de 1981). La Suisse importe chaque année 1,4 million de tonnes de céréales, dont 71 % pour les animaux de boucherie.

Il suffirait que les États-Unis, par exemple, mangent 10 % de moins de viande pour que 60 millions de personnes ne meurent pas de faim (valeur citée par le Dr Christian Schaller dans la Tribune de Genève du 30 novembre 1989.

Avec la quantité de céréales que l'on utilise pour nourrir les animaux d'élevage dans les pays occidentaux, on pourrait nourrir toute la population du globe. 1 seul hectare donne 7 800 000 calories avec du pain, 3 millions avec du lait mais seulement 121 576 avec de la viande. En termes de protéines, cela correspond à 255, 153 et 13 grammes respectivement (Dr Schlemmer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on philosophait....   Aujourd'hui à 0:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on philosophait....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CHEVÊCHETTE :: LA BIBLIOTHEQUE :: Les Druides-
Sauter vers: