LA CHEVÊCHETTE

Le forum des plantes aromatiques et médicinales
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Apithérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: L'Apithérapie   Jeu 14 Sep 2006 - 7:54

L'Apithérapie vous connaissez?...allez un petit effort...api....apis...roooh là vous faites exprés ma parole! c'est la medecine par le miel et autres produits de la ruche enfin! :abeille:

Le miel tient une place importante dans toutes les thérapies dites "douces". Depuis des siècles ses vertus sont utilisées à des fins médicinales.
Ses vertus nutritives sont également utilisées pour l'anoréxie, l'asthénie, mais également pour les problèmes gastriques et ulcères de toutes sortes.
Il possède même des propriétés antibiotiques et bactéricides! pour la toux par exemple, rien ne vaut une cuillère à soupe de miel et du citron.
Il intervient aussi en usage externe: il est cicatrisant sur les plaies et pour toute affection cutanée.

Alors? vous vous y mettez quand au miel?
Mais si vous n'aimez pas ( hein didi!) vous avez le propolis (substance résineuse butinée par les abeilles dans les bourgeons de certains arbres) qui est anti fongique et utilisé en dermatologie.

Le pollen, plein de protéines utilisé par les sportifs et les convalescents

La gelée royale qui est riche en acides aminés, oligo-éléments et vitamines et qui est trés revitalisante. A utiliser l'hiver par exemple.

Et le venin d'abeille ( Apis mellifica ça vous parle?) il est utilisé contre les douleurs rhumatismales et il peut soigner les piqûres d'abeille! c'est ce qui s'appelle soigner le mal par le mal, c'est d'ailleurs le principe de l'Homéopathie!

Il contient du fructose, du glucose, des protéines, des minéraux et des polyphénols permettant de diminuer le vieillissement.
Bon il est certain que le miel utilisé en thérapie n'est pas le miel premier choix , le miel de Thym ou de Romarin est plutôt à conseiller s'il est peu transformé.

Au niveau de la peau le miel est efficace. On utilisera plutôt le miel d'accacia ou de capucine. Il hydrate trés bien la peau car il facilite la fixation des molécules d'eau.

On l'a compris le miel est un trés bon médicament naturel, à condition de le choisir avec précaution. Je vous conseillerais le miel venant directement de chez les producteurs, au moins, vous savez ce que vous mangez!

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monica06
Moyen duc
Moyen duc


Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 36
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Dim 24 Sep 2006 - 13:43

le miel de chène, très bon pour les cardiaques
L'hopital de Lyon, service des grands brulés, utilise le miel maintenant,meme en pansement pour faire accrocher les greffes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Sam 21 Oct 2006 - 1:39

Je viens de decouvrir le miel Breton :lol!: les abeilles ont le bigouden, c'est l'uniforme de travail, il est trés bon au demeurant.


_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Mer 28 Mar 2007 - 6:15

:abeille: les vertues du Miel

On connait son goût, plus ou moins puissant selon de quelle plante il est composé. Mais ce qu'on sait moins ce sont ses nombreuses vertues selon s'il est de Bruyère ou de Chataîgner. en voici quelques unes;

- A la Bruyère, quand vous êtes fatigués, coup de pompe ou avec des problèmes respiratoires.

- Au thym comme antiseptique et favorise le tonus musculaire

- Au tilleul, il favorise le sommeil, c'est un sédatif nerveux naturel

-A la Lavande il calmera les toux, anti inflammatoire des voies respiratoires.

- Le miel de Châtaigner accélère la circulation sanguine

- Au sapin il sera un bon antiseptique général et pour les bronches plus précisément.

:plantes: Il va se soi que le miel n'est pas un médicament à part entière, mais est un excellent complément à votre traitement habituel. :fly:

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: J'ai les abeilles!   Sam 8 Déc 2007 - 10:30

Vous avez remarqué que le rayon de miel bio a fondu?
Pouquoi?

Les abeilles s'éteignent par milliards depuis quelques mois. Leur disparition pourrait sonner le glas de l'espèce humaine.

C'est une incroyable épidémie, d'une violence et d'une ampleur faramineuse, qui est en train de se propager de ruche en ruche sur la planète. Partie d'un élevage de Floride l'automne dernier, elle a d'abord gagné la plupart des Etats américains, puis le Canada et l'Europe jusqu'à contaminer Taiwan en avril dernier. Partout, le même scénario se répète : par milliards, les abeilles quittent les ruches pour ne plus y revenir. Aucun cadavre à proximité. Aucun prédateur visible, pas plus que de squatter pourtant prompt à occuper les habitats abandonnés.

En quelques mois, entre 60 % et 90 % des abeilles se sont ainsi volatilisées aux Etats-Unis où les dernières estimations chiffrent à 1,5 million (sur 2,4 millions de ruches au total) le nombre de colonies qui ont disparu dans 27 Etats. Au Québec, 40 % des ruches sont portées manquantes.

En Allemagne, selon l'association nationale des apiculteurs, le quart des colonies a été décimé avec des pertes jusqu'à 80 % dans certains élevages. Même chose en Suisse, en Italie, au Portugal, en Grèce, en Autriche, en Pologne, en Angleterre où le syndrome a été baptisé « phénomène «Marie-Céleste» », du nom du navire dont l'équipage s'est volatilisé en 1872. En France, où les apiculteurs ont connu de lourdes pertes depuis 1995 (entre 300.000 et 400.000 abeilles chaque année) jusqu'à l'interdiction du pesticide incriminé, le Gaucho, sur les champs de maïs et de tournesol, l'épidémie a également repris de plus belle, avec des pertes allant de 15 % à 95 % selon les cheptels.
« Syndrome d'effondrement »

Légitimement inquiets, les scientifiques ont trouvé un nom à la mesure de ces désertions massives : le « syndrome d'effondrement » - ou « colony collapse disorder ». Ils ont de quoi être préoccupés : 80 % des espèces végétales ont besoin des abeilles pour être fécondées. Sans elles, ni pollinisation, et pratiquement ni fruits, ni légumes. « Trois quart des cultures qui nourrissent l'humanité en dépendent », résume Bernard Vaissière, spécialiste des pollinisateurs à l'Inra (Institut national de recherche agronomique). Arrivée sur Terre 60 millions d'année avant l'homme, Apis mellifera (l'abeille à miel) est aussi indispensable à son économie qu'à sa survie. Aux Etats-Unis, où 90 plantes alimentaires sont pollinisées par les butineuses, les récoltes qui en dépendent sont évaluées à 14 milliards de dollars.

Faut-il incriminer les pesticides ? Un nouveau microbe ? La multiplication des émissions électromagnétiques perturbant les nanoparticules de magnétite présentes dans l'abdomen des abeilles ? « Plutôt une combinaison de tous ces agents », assure le professeur Joe Cummins de l'université d'Ontario. Dans un communiqué publié cet été par l'institut Isis (Institute of Science in Society), une ONG basée à Londres, connue pour ses positions critiques sur la course au progrès scientifique, il affirme que « des indices suggèrent que des champignons parasites utilisés pour la lutte biologique, et certains pesticides du groupe des néonicotinoïdes, interagissent entre eux et en synergie pour provoquer la destruction des abeilles ». Pour éviter les épandages incontrôlables, les nouvelles générations d'insecticides enrobent les semences pour pénétrer de façon systémique dans toute la plante, jusqu'au pollen que les abeilles rapportent à la ruche, qu'elles empoisonnent. Même à faible concentration, affirme le professeur, l'emploi de ce type de pesticides détruit les défenses immunitaires des abeilles. Par effet de cascade, intoxiquées par le principal principe actif utilisé - l'imidaclopride (dédouané par l'Europe, mais largement contesté outre-Atlantique et en France, il est distribué par Bayer sous différentes marques : Gaucho, Merit, Admire, Confidore, Hachikusan, Premise, Advantage...) -, les butineuses deviendraient vulnérables à l'activité insecticide d'agents pathogènes fongiques pulvérisés en complément sur les cultures.
Butineuses apathiques

Pour preuve, estime le chercheur, des champignons parasites de la famille des Nosema sont présents dans quantités d'essaims en cours d'effondrement où les butineuses, apathiques, ont été retrouvées infectées par une demi-douzaine de virus et de microbes.

La plupart du temps, ces champignons sont incorporés à des pesticides chimiques, pour combattre les criquets (Nosema locustae), certaines teignes (Nosema bombycis) ou la pyrale du maïs (Nosema pyrausta). Mais ils voyagent aussi le long des voies ouvertes par les échanges marchands, à l'image de Nosema ceranae, un parasite porté par les abeilles d'Asie qui a contaminé ses congénères occidentales tuées en quelques jours.

C'est ce que vient de démontrer dans une étude conduite sur l'ADN de plusieurs abeilles l'équipe de recherche de Mariano Higes installée à Guadalajara, une province à l'est de Madrid réputée pour être le berceau de l'industrie du miel espagnol. « Ce parasite est le plus dangereux de la famille, explique-t-il. Il peut résister aussi bien à la chaleur qu'au froid et infecte un essaim en deux mois. Nous pensons que 50 % de nos ruches sont contaminées. » Or l'Espagne, qui compte 2,3 millions de ruches, est le foyer du quart des abeilles domestiques de l'Union européenne.

L'effet de cascade ne s'arrête pas là : il jouerait également entre ces champignons parasites et les biopesticides produits par les plantes génétiquement modifiées, assure le professeur Joe Cummins. Il vient ainsi de démontrer que des larves de pyrale infectées par Nosema pyrausta présentent une sensibilité quarante-cinq fois plus élevée à certaines toxines que les larves saines. « Les autorités chargées de la réglementation ont traité le déclin des abeilles avec une approche étroite et bornée, en ignorant l'évidence selon laquelle les pesticides agissent en synergie avec d'autres éléments dévastateurs », accuse-t-il pour conclure. Il n'est pas seul à sonner le tocsin. Sans interdiction massive des pesticides systémiques, la planète risque d'assister à un autre syndrome d'effondrement, craignent les scientifiques : celui de l'espèce humaine. Il y a cinquante ans, Einstein avait déjà insisté sur la relation de dépendance qui lie les butineuses à l'homme : « Si l'abeille disparaissait du globe, avait-il prédit, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre. »

Article des "échos".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
Bourrache
Moyen duc
Moyen duc


Féminin
Nombre de messages : 134
Age : 46
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Sam 8 Déc 2007 - 13:02

C'est effectivement très inquiétant tout cela, Louzou.
Pour ceux que cela intéresse, l'UNAF (Union Nationale de L'Apiculture Française) propose de signer la charte "Abeille, Sentinelle de l'Environnement" sur le site:
www.unaf-apiculture.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Dim 9 Déc 2007 - 2:53

Merci Bourrache,

Je viens de la signer, et je vais faire tourner aux copains.
J'en mets une autre à la rubrique jardin pour Robin des semences, afin de soutenir l'action de Kokopelli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Dim 9 Déc 2007 - 10:20

Je mets souvent du miel de lavande dans mes tisanes contre les refroissements cela se marie très bien et ç'est bon en plus :glace:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: la lavande   Dim 9 Déc 2007 - 10:38

Herbo, tu sais que la glace à la lavande, c'est délicieux?

Une tisane de fleurs de lavande , il parait c'est bon pour le coeur!





je vais pas tarder à en avoir besoin car je n'ai jamais entendu le vent siffler comme ça autour de la maison. J'ai tenté de consolider les piquets de la serre avec de la terre, mais j'ai comme un doute!
ben oui, je suis pas allée me promener sur la côte,de peur de me retrouver dans les décors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Dim 9 Déc 2007 - 12:01

J'ai jamais eu l'occassion de gouter la glace à la lavande, mais je l'utilser souvent tisane et sous forme d'huile essentielle. J'avoue que j'ai une faible pour cette delicieuse plante au parfum inoubliable.

Oui dans certaine région le vent souffle fort. Nous dans les Ardennes cela va encore 70 km/h on n'a pas à ce plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Lun 10 Déc 2007 - 9:19

Ah moi la Lavande j'adore!!

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Lun 10 Déc 2007 - 10:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: la lavande c'est le fleuron du Midi   Lun 10 Déc 2007 - 10:11

Tu sais quoi, Manda, trouve nous donc une HE de lavande dont le parfum soit ...digne de celui de la fleur....

Une fois, j'en ai eu une géniale, fine, d'artisans du Sud, mais l'année suivante, l'odeur avait changé.

Avez-vous lu "Secrets et pouvoirs de la lavande"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: La verveine, c'est bien aussi en goût!   Lun 10 Déc 2007 - 10:20

Joli Panneau, Herbo!
je viens de boire une tisane de VERVEINE provenant du jardin botanique de l'abbaye de DAOULAS, pour célébrer le fait que mes remontées de terre, et les grosse pierrres ont tenu le coup face aux pointes de vent à + de 140 km/h hier et cette nuit...

Au lieu d'aller admirer les vagues de 15 m, je retenais les arceaux qui se déboitaient... elle a tangué, la petite, dansé sur ses pieds, la bache s'est un peu déchiré, mais j'ai presque tout retendu aujourd'hui.

Et merci le vent pour tout le bois mort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
Bourrache
Moyen duc
Moyen duc


Féminin
Nombre de messages : 134
Age : 46
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Lun 10 Déc 2007 - 10:28

Et bien quel Week-end Louzou! Tu as dû avoir quelques sueurs froides! néanmoins les images passées à la télé sur cette tempête en Bretagne étaient fantastiques. Cela m'a rappelé certaines photos du dernier livre de Philippe PLISSON qui a passé sa vie à photographier la mer "Sagesse de Marins" et que je viens juste d' acheter.
Concernant le bois mort, bienvenue au club! S'il fait beau demain, je vais avoir du boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Lun 10 Déc 2007 - 11:29

Oui par chez toi cela dû souffle fort j'éspère que vous n'avez pas trop de dégâts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Una otra Carmen? Olé!   Lun 10 Déc 2007 - 11:31

Oui, dommage que je n'ai pas la télé, pour ce genre de choses.
Je dors plutôt le matin dans ces cas là, c'est sûr, tellement ça fait du bruit.
Au moins, je ne pense plus aux branches immenses de pin qui environnent le toit, et qui pourraient tomber dessus!
Ici, on a des échos de la sagesse des marins du coin qui avaient prédit les 40 jours de pluie cet été, parce que qd il fait de l'orage à tel endroit dans la mer, ça signifie ça.
Et bé, ça n'a pas raté!
Et là, je ne me souviens plus ce que le chauffeur du car, rapportant les propos des marins, nous a dit pour cet hiver?
Du Froid, je crois?

Ravie de voir que je ne suis pas la seule à jouer les Carmen Cru en france!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: bois, pins, argile, et point d'abeilles...   Lun 10 Déc 2007 - 11:40

J'aime bien comment les messages se télescopent!

je ne suis pas allée faire un tour au delà du chemin qui traverse le bois autopur de la maison: 2 bonnes brouettées sur 200m env. pommes de pins, branches, qui viennent des pins plantés par le père de mon cop, et qui savait les planter, car ils ne sont jamais tombés!
Et vu comment ils sont exposés aux vents presque en permanence l'hiver, alors que partout ailleurs, les arbres tombent...
Faut dire qu'ils sont enracinés dans l'argile, ici, il y avait un genre de carrière d'argile dont les gens se servaient pour faire les murs des maisons.
Qd j'ai fait les tranchées, j'avoue que m'a donné l'envie d'essayer le truc de Delphine (Ekoterre dans passerelle eco), la terre est bien jaune ocre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
louzou
******


Féminin
Nombre de messages : 435
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: l'abeille et la mellifère   Mar 11 Déc 2007 - 12:04



la photo est de Olivier Brosseau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchanterlavie.crowdvine.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Apithérapie   Aujourd'hui à 12:49

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Apithérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apithérapie ???!!!
» Arté - l'apithérapie
» Apithérapie
» Apithérapie et amélioration du site
» L'abcès de Charlie & Les maudits poux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CHEVÊCHETTE :: LES MEDECINES PARALLELLES-
Sauter vers: