LA CHEVÊCHETTE

Le forum des plantes aromatiques et médicinales
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pédiatrie et he

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Pédiatrie et he   Ven 28 Déc 2007 - 7:13



Voici le dernier ouvrage que j’ai acheté : les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française volume 1 pédiatrie de Baudoux Dominique.

Ce livre met un terme comme quoi les he ne sont pas interdites chez les enfants car comme sont titre l’indique il est consacré aux traitements par les he en pédiatrie et concerne les enfants de 3 mois à 6 ans. Et oui car lorsque j’avais crée mon blog j’avais des commentaires désagréable des personnes qui ne connaissaient rien en he et je me faisait insulter car j’utilisais des he sur mes enfants. Ayant marre des commentaires de personnes ne pensant qu’insulter que d’essayer de comprendre j’ai donc supprimer mon blog et crée mon site sans commentaires car je n’avais pas le temps de justifier chaque article que je faisait. Par contre ces personne trouvais tout fait normale de donner des corticoïdes comme anti-inflammatoires (ceux qui ont des enfants se ce vu souvent prescrire du célestene pour un simple rhume) mais les he non, ils ne pas lu les effets indésirables des médicaments qu’ils donnent a leurs enfants le pire c’est que c’est parents prennent pour eux des he et donnent à leurs enfants des médicaments.

Donc je maintiens ce que je dis et Baudaux confirme que l’on peut très bien utiliser les he chez les enfants et même les bébés. Bien sur pas n’importe comment et pas n’importe quelle he une bonne connaissance des he s’impose, de plus quand il s’agit un bébé le diagnostique d’un médecin est trjs préférable car avant de prendre un traitement il est bien évident qu’il faut connaître la nature de la maladie, je ne dis pas non plus de cessez de prendre des médicaments je ne suis pas sectaire je veux simplement dire que pour un simple rhume pas la peine de sortir l’artillerie lourde des médoc. On peut aussi dans certaines maladies utilisées les he en synergie avec le traitement du médecin.



Mais revenons à ce très excellent ouvrage que toute personne aimant les he et ayant des enfants devrait avoir. L’auteur Dominique Baudoux n’est plus à présenter est un incontournable en matière d’aromathérapie. Cet ouvrage est fait avec le sérieux que l’on lui connaît une partie (cela devrait d’intéresser Manda) est consacré à l’étude des principales molécules (cétone, aldéhyde, ester, etc.…) et leurs action, leurs effets toxique, etc…. Très bien fait et permet de mieux comprendre comment agit une he. Les modes d’administration, etc…

Il y a ensuite un formulaire pour différente maladie. Et puis une monographie de 40 he dans cet ouvrage Baudoux a corrigé son erreur a propos du ravintsara ce qui ma fait plaisir (car dans l’aromathérapie il avait confondu ravansara et ravintsara).

C’est un livre que je recommande à tout parent.

Et j’espère qu’il mettra un terme à la mauvaise étiquette que les he sont dangereuse et donc interdite aux enfant et aux bébé. Je dis que eux aussi ont le droits de profiter des bienfaits des he et ne doivent pas être réservé aux parents. Je le répète les he ne pas plus dangereuses que les médicaments vendus sans ordonnance seul une mauvaise utilisation et une non connaissance des he, sont dangereuses. Apres c’est une question de bon sens il ne vous viendrais pas à l’idée de prendre une plaquette entière de médicament ou de donner un médicament donc le dosage est réservé à un adulte à vos enfants.

Voilà je voulais vous présenter cet excellent ouvrage et en même tant pousser mon coup de gueule contre les idées reçus et les fausses rumeurs qui circulent sur le net. On peut tout a fait utiliser l’aromathérapie en pédiatrie et pédiatrie veux bien dire chez l’enfant et aromathérapie les he.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
Remedy
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Ven 28 Déc 2007 - 8:47

Je pense qu'il faut tout de même réserver les he en pédiatrie à l'initié expert, et c là que la réputation des he dites dangereuses pour les enfants prennent leur sens. Car oui les He sont dangereuse, et peuvent tuer un enfant avec une dizaine de gouttes.

Sinon j'ai perso l'ouvrage dermato de cette série et oui ils sont intéressants, dommage que la 1er partie soit la même dans tous les bouquins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Ven 28 Déc 2007 - 9:16



Oui effectivement mais là encore c’est une question de bon sens déjà chez l’adulte on ne prend pas une dizaine de goutte alors donner une 10 gouttes chez l’enfant est évidemment inconcevable ce n’est pas les he qui sont dangereuse bien la mauvaise utilisations quand dont donne un cachet chez l’enfant on en donne pas une dizaine et les médicament peuvent être tout aussi néfaste que les he. Je pense que l’on pas besoin d’être un expert pour savoir qu’il faut pas donner des he en interne chez un enfants. De plus quand on un peu de bon sens on prescrit 3 gouttes en générale chez l’adulte en une seul prise orale si on admet que le poids moyen est de 75 kg on peut en conclure qu’une goutte est prescrite par 25 kg donc il est bien évident que pour un enfant de 12 kg ou un bébé de 4 kg (c’est encore pire) une goutte de he est bien on est déjà en net surdosage alors donner une dizaine de goutte est de la folie. Après c’est une question de bon sens aussi comme je le disais quand on donne une médicament il y a une posologie à respect il en est de même pour les he. Et puis les he en usage interne chez l’enfant font l’objet de la prescription médicale sauf quelques rares exceptions.

Si on faire boire du liquide vaisselle à un enfant c’est dangereux aussi après il faut arrêter de prendre les extrêmes aussi pour justifier que les he sont dangereuses évidement que 10 goutte peuvent tuer un enfant.



Tu as quelle livre dans la série ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
Remedy
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Ven 28 Déc 2007 - 14:33

Dermato...

Sinon oui on utilisa pas 10 gouttes, c pas ça... c juste que diz goutte peuvent être très dangereuse... si les utilisateurs non avertis utilise la goutte comme le cachet, ça va encore... car il est souvent bien établi dans l'esprit des gens que l'on ne doit pas exagéré avec les cachets.
Mais je parle d'une banalisation et d'un oubli de la puissance des he.. là ça peut faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Ven 28 Déc 2007 - 14:49



Oui c’est pour ça quand usage interne chez l’enfant on utilisera les hydrolats car une goutte de he est fait pour 25 kg sinon il faut utilisé la technique de dilution pour fractionner la goutte en fonction du poids que je ne donnerai pas ici pour éviter les mauvaise interprétations. Mais les he chez l’enfant sont le plus souvent utiliser par la voie cutanée ou la voie rectale sous forme de suppositoire que l’on fait préparer en pharmacie (enfin celle qui veulent bien faire les préparations).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Sam 29 Déc 2007 - 2:10

Voilà c'est ce que moi je préconnise d'ailleurs. L'hydrolat est bien toléré par l'enfant et je préfère ne pas conseiler des HE car certaines personnes ne savent pas utiliser les HE et pensent que c'est innofensif. Les tisanes et l'hydrolat c'est aps mal aussi. :lol!:

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Sam 29 Déc 2007 - 2:15

surtout que maitenant au trouve des hydrolats chémotypées comme les he et une gamme plus étendu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
Mandaramad
Administratrice volubile
Administratrice volubile


Féminin
Nombre de messages : 3572
Age : 48
Localisation : Louzaouenn- Hante les Bouches du Rhône
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Sam 29 Déc 2007 - 2:18

Oui et d'ailleurs j'aime bien l'hydrolat en externe aussi. Pour les cheveux tout ça, la peau, c'est super efficace.

_________________
Chaque geste compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Herboriste
Moyen duc
Moyen duc


Masculin
Nombre de messages : 219
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Sam 29 Déc 2007 - 2:45



A ce titre voici un ouvrage sur le sujet : Bosson Lydia et Dietz Guénolée : L'hydrolathérapie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/herboriste
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pédiatrie et he   Aujourd'hui à 0:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Pédiatrie et he
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CHEVÊCHETTE :: LA BIBLIOTHEQUE-
Sauter vers: